Le projet de la Métropole suite au déclassement de l'A6 et l'A7



Orientation du trafic de transit : principes des axes à dissuader et à favoriser

La métropole a déjà obtenu le déclassement des portions d’autoroute A6 et A7 traversant Lyon en route nationale, mais pour continuer leur transformation en voies urbaine, elle veut, à terme, faire passer par la seule autoroute A46 qui serait élargie à 2x3 voies, tout le trafic de transit se dirigeant vers le sud ou le sud-ouest des autoroutes A49, A6, A42, A43, tout le trafic de transit se dirigeant vers l’est, le nord-est, le nord et le nord-ouest des autoroutes A7 et A47. C'est ce qui ressort de la présentation faite à la préfecture le 23 février 2018 aux "Grands Elus" de la région.

Voici l'adresse  vous permettant de voir toute la présentation :
http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/20180223_diaporama_voiries_structurantes_agglo_lyonnaise.pdf

Echéancier:

Et l'hypothèse d'avoir en plus un autre tracé pour relier l'A432 et l'A7 reste de mise. Voici la carte extraite de la présentation du Grand Lyon début 2017 pour le déclassement de l'axe A6-A7 entre Limonest-Dardilly et Pierre-Bénite


Articles de presse
Suivez nous sur